Réouverture des magasins non-essentiels en Belgique et en France

Réouverture des magasins non-essentiels en Belgique et en France

En Belgique, le dernier CNC (Comité National de Concertation: organe qui gère la crise du coronavirus au niveau fédéral de l’Etat) a décidé la réouverture des magasins et commerces non essentiels pour le 1er Décembre 2020, avec un protocole sanitaire bien stricte, tout en précisant que les règles du confinement et le couvre restaient d’application.

Même si les chiffres (nombres de contaminations, d’admissions dans les hôpitaux, de lits occupés en soins intensif, de décès) sont largement à la baisse par rapport à ceux de mi-octobre, les hôpitaux ne sont pas à l’abri des petits rebonds avec une une saturation des unités de soins intensifs.

L’on peut aussi dire que la décision de rouvrir les magasins en Belgique a été influencé par la réouverture des magasins des petits commerces en France car le royaume n’est pas une île.

Voici ce qui a été décidé vendredi dernier en Belgique:

Réouverture des magasins à des conditions strictes

Les magasins non essentiels peuvent rouvrir à partir du 1er décembre 2020. De strictes conditions en matière d’hygiène seront toutefois applicables :

  • le strict respect des règles de base, comme se laver les mains, garder ses distances, porter un masque ;
  • les mesures de prévention doivent être annoncées de manière visible pour tous les visiteurs y compris le personnel et les fournisseurs ;
  • du gel désinfectant pour les mains doit être disponible à l’entrée ; toute personne qui entre dans le magasin doit se désinfecter les mains ;
  • le personnel reçoit une formation appropriée ;
  • le shopping se fait individuellement avec un adulte par séance de shopping. La compagnie d’enfants jusqu’à l’âge de 18 ans inclus est limitée autant que possible ;
  • une visite de magasin est aussi brève que possible et dure au maximum 30 minutes ;
  • le magasin est également responsable de la gestion de la file d’attente à l’extérieur du magasin. Une surveillance de la clientèle qui attend à l’extérieur du magasin doit être organisée de manière à ce que les règles de distanciation physique soient respectées. L’organisation à l’extérieur du magasin se fait selon les directives des autorités locales

Les conditions portent également sur le nombre maximal de clients par mètre carré de surface accessible :

  • pour les magasins, s’applique la norme d’un client par 10 m² de surface accessible ;
  • les magasins de moins de 20 m² accueillent au maximum 2 clients en même temps, à condition que les règles de distanciation soient respectées ;
  • les grands magasins de plus de 400 m² doivent obligatoirement prévoir un contrôle d’accès ;
  • l’accès aux centres commerciaux, aux rues commerçantes et aux parkings est organisé par les autorités communales compétentes, conformément aux instructions de la ministre de l’Intérieur, de manière à respecter les règles de distanciation, en particulier le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chaque personne.

Les musées et piscines peuvent ouvrir conformément au protocole de leur secteur.

Période de Noël

Pendant la période de Noël aussi, les règles relatives aux contacts sociaux restent d’application. Dans un souci de bien-être psychosocial, les personnes seules peuvent inviter en même temps leurs deux contacts rapprochés, soit le 24 soit le 25 décembre.

Pour les rassemblements à l’extérieur, la règle des quatre reste applicable.

Le couvre-feu entre 0h00 et 05h00 reste en vigueur, tout comme l’interdiction généralisée de rassemblement. Une interdiction généralisée de vente et de lancement de feu d’artifice est également d’application.

Contrôles renforcés des voyages

Pour les personnes qui ont séjourné plus de 48 heures à l’étranger et séjourneront en Belgique plus de 48 heures, la police mènera des contrôles renforcés :

  • de l’obligation de remplir le Formulaire de Localisation du Passager ;
  • du respect de la quarantaine obligatoire.

L’ensemble des mesures ci-dessus seront en vigueur jusqu’au 15 janvier 2021. Début janvier, une évaluation sera réalisée sur la base des indicateurs médicaux afin de déterminer si un passage à la phase de gestion (voir ci-dessous) est envisageable et pour quels secteurs.

Phase descendante et phase de gestion

Le Comité de concertation a également décidé de travailler en deux phases dans la gestion sanitaire :

  1. une phase descendante pendant laquelle il faut faire baisser au plus vite les chiffres liés aux contaminations par des mesures strictes ;
  2. une phase de gestion où les protocoles par secteur sont en vigueur. Les protocoles sectoriels qui existent en plusieurs versions selon le niveau d’alerte sont donc ramenés à un seul protocole par secteur, qui s’applique pendant la phase de gestion et définit la manière dont il faut se comporter dans une société offrant un niveau de protection suffisant face au coronavirus.

Pour passer de la phase descendante à la phase de gestion, le taux d’incidence devra être à un niveau bas suffisamment longtemps. De plus, les secteurs ne se trouveront pas tous dans la même phase en même temps. Cela dépendra largement du risque épidémiologique que présente le secteur.

Source: https://www.info-coronavirus.be/fr/news/occ-27-11/

Pour rappel, voici le programme de l’assouplissement des mesures de confinements en France:

28 novembre : Allègement du confinement

  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 06h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Les déplacements restent donc fortement contraints jusqu’au 15 décembre et l’attestation obligatoire pour toutes les sorties du domicile

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

Source: https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#:~:text=Instauration%20d’un%20couvre%2Dfeu,rassemblements%20sur%20la%20voie%20publique.

A lire aussi:

Les aides de la Région Bruxelloise pour le secteur Horeca

https://vitrineafricaine.com/covid-19-les-aides-de-la-region-bruxelloise-pour-le-secteur-horeca/

Mesures du gouvernement fédéral belge pour soutenir les entreprises suite au coronavirus

https://vitrineafricaine.com/mesures-du-gouvernement-federal-belge-pour-soutenir-les-entreprises-suite-au-coronavirus/

 

 

 

29 novembre 2020 / Par / dans ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code