Visites d'entreprises

FABRICE MARREL EPOH MASSOTHERAPEUTE PRES DE LA COMMISSION EUROPEENNE EN BELGIQUE

Parti du Cameroun en Ukraine pour des études de médecine, Fabrice sera obligé de mettre un terme quelques années plutard suite à la guerre déclenchée à Doneskt.
Sportif de talent, il profitera de cette discipline sportive pour rebondir en Pologne où il sera chaleureusement accueillit par un staff qui lui donnera sa chance.
C’est alors qu’après avoir obtenue son titre de séjour Européen, Fabrice s’envolera pour la Belgique où il déposera ses valises à la quête de nouvelles perspectives.
Quelques bonnes rencontres déterminantes vont l’amener à se transcender. A force de courage de détermination et de travail, le jeune Fabrice va se reconvertir en Massothérapie après plusieurs formations et stages à Bruxelles capital.
La massothérapie où encore le massage thérapeutique, n’est autre qu’une technique ancestrale de guérison, la plus part du temps réalisés sur prescription médicale par un kinésitherapeute. Ils visent à soulager la douleur et améliorer le bien être du patient.
Aujourd’hui, Fabrice Marrel Epoh détient l’un des plus grand cabinet en Massothérapie(famar wellness) juste en face de la commission Européenne en Belgique.
Quelle audace.
CONTTACT:
Email: epohfamar@gmail.com
GSM: +32 465 14 04 21
ADRESSE:
Rue de la loi 235
1000 Bruxelles
©camer.be

22 octobre 2021 / Par / dans , , ,
JIF2021: BONNE FÊTE A LA FEMME ET EN PARTICULIER A LA FEMME AFRICAINE
JIF2021: BONNE FÊTE A LA FEMME ET EN PARTICULIER A LA FEMME AFRICAINE.
« Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 » est le thème de la Journée Internationale des FEmmes (JIF 2021).
Ce thème célèbre les incroyables efforts déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un futur et une relance plus égalitaires suite à la pandémie de Covid-19. Il s’aligne également sur le thème prioritaire de la 65e session de la Commission de la condition de la femme, « Participation pleine et effective des femmes à la prise de décisions dans la sphère publique, élimination de la violence, réalisation de l’égalité des sexes et autonomisation de toutes les femmes et de toutes les filles», ainsi que sur la campagne phare Génération Égalité, qui exige que soit accordé aux femmes le droit de participer au processus décisionnel dans tous les domaines de la vie, qui réclame l’égalité salariale et le partage équitable des tâches familiales et domestiques non rémunérées, et qui appelle à l’élimination de toutes les formes de violence infligées aux femmes et aux filles et à établir des services de santé adaptés à leurs besoins.
Les femmes sont en première ligne face à la crise de Covid-19, en tant que professionnelles de santé, pourvoyeuses de soins, innovatrices, organisatrices communautaires et, pour certaines, en tant que dirigeantes nationales figurant parmi les leaders les plus exemplaires et les plus efficaces dans la lutte contre la pandémie. La crise a mis en évidence l’importance primordiale des contributions des femmes et le fardeau disproportionné qu’elles portent.
8 mars 2021 / Par / dans , , , ,
Les Médaillés 2020 du Guide Africain

Un prix pour une diversité en action et positive !
Depuis 2018, Vitrine Africaine remet chaque année, durant la soirée de networking du Guide Africain, une médaille à des personnalités, des projets, des entreprises, qui à travers leur parcours inspirant, leurs projets innovants contribuent à valoriser les compétences de la diaspora , tout en favorisant son émergence économique.

Cette année, seront médaillés 7 projets, personnalités qui sont :

Richepin remettant la médaille à gladysmedaille Gladys

• Députée Gladys Kazadi === > Médaille du mérite Humaniste dans l’âme

Depuis son plus jeune âge jusqu’à ce jour, la jeune Députée a toujours cherché à contribuer à l’avènement d’une société meilleure dans laquelle tout un chacun trouve sa place et son épanouissement.

• Nadia Aimé === > Médaillé du parcours inspirant.

De la rue à chef d’entreprise. Nadia Aimé dirige aujourd’hui une entreprise Tech She Leads Digital

Jeny Bsg ===> Médaille de la révélation de l’année.

En 2019, la jeune danseuse de 26 ans après 12 ans de carrière fait un énorme buzz suscité par sa chorégraphie en compagnie de la petite Anae Romyns, 9 ans, sur la chanson La Katangaise de DJ Samarino. Son talent a été unanimement salué par Megan Markle, Ellen DeGeneres et le monde entier.

• Chouna Lompoda ===> Médaille de la citoyenne engagée.

Pour sa campagne de lutte contre les stéréotypes et la discrimination par la présentation de nouveaux rôles modèles dans la société.
Cette campagne qu’elle pilote s’intitule #DeLaReussiteParmiVous et est porté par l’ASBL @SuccessDiverStory dont elle est la présidente.

NC by Charly Nzogang === > Médaille de la persévérance

Le jeune designer afro belge de 29 ans débarque en Belgique à l’âge de 9 ans et suit des études d’architectures après son CESS. Ensuite des études en stylisme et modélisme, il termine ses études de styliste à la Haute École Francisco Ferrer en 2018. À peine diplômé, il présenter sa première collection Big Bang Eclecstyle aux Brussels Fashion Days, à la New York Fashion Week en février 2019 puis la Tunisies Fashion Week.

Tontineo === > Médaille de l’entreprise innovante

Pour la création de Tontinéo ou la tontine moderne qui promeut une nouvelle façon de pratiquer l’épargne et le financement en communauté solidaire.

Ahmed Laaouej Bourgmestre ===> Médaille d’honneur.

Pour son parcours ponctué par des responsabilités politiques notamment chef de groupe (PS) à la chambre des représentants , Bourgmestre à la commune de Koekelberg , président de la fédération bruxelloise du PS.
C’est un modèle pour la communauté , un catalyseur de confiance pour les plus jeunes.

24 mars 2020 / Par / dans , , ,
MANU DIBANGO NOUS A QUITTE ce jour 24 Mars 2020

C’est une histoire de vie qui prend fin.

Un lion,
une force,
une puissance,
un talent,
une perle rare de la musique mondiale
et un saxophoniste hors hiérarchie.

Il a vécu et laisse derrière lui tout un musée musicale d’archives exceptionnelles de son talent inépuisable.

Coronavirus, le malheur de l’heure, a eu raison sur sa raison de vivre.
Va et repose en paix PAPA MANU DIBANGO.

Le saxophone s’est cassé mais tu vivras à jamais dans nos coeurs.

#2020annéedetouslesmalheurs
#AdieuPapaManu😭😭😭😭
#FoutuCoronavirus
#LegendeForEver
#StopCoronavirus

24 mars 2020 / Par / dans , , ,
Victime de violences en marge de la finale de la CAN à Rouen, Mamoudou Barry est décédé

L’enquête sur la mort du Guinéen, Mamadou Barry, tué à Rouen avance. En effet, nous renseigne lexpress.fr, un suspect a été interpellé.

Les faits se sont déroulés ce vendredi, jour de la finale opposant le Sénégal à l’Algérie. Pris pour un Sénégalais, il sera battu à mort par des Algériens. Père de famille de 31 ans, Mamoudou Barry a été agressé à Canteleu, provoquant l’indignation. Pris en charge par les secours, il est mort samedi, peu après son hospitalisation au CHU de Rouen.”Les faits auraient été commis entre 20 et 21h, sous réserve du résultat des investigations à venir“, a indiqué le Procureur de Rouen, Pascal Prache.

Selon plusieurs médias, dont France 3 Normandie, il aurait été pris à partie, alors qu’il était au volant de sa voiture. Il a été “victime d’une agression verbale puis physique d’une extrême violence qui lui a causé des lésions cérébrales et l’a mis dans un coma profond dès la soirée du 19 juillet“, assure une source policière.

“Vous les sales noirs, on va vous niquer ce soir“
Et selon toujours nos confrères, le jeune chercheur guinéen a été pointé du doigt par son agresseur, à hauteur d’un arrêt de bus, alors qu’il rentrait chez lui en voiture avec son épouse, ce même vendredi, vers 20 h 30… “L’agresseur les a pointés du doigt et a dit : ‘Vous les sales noirs, on va vous niquer ce soir’”, a fait savoir Kalil Aissata Kéita, enseignant-chercheur à l’Université de Rouen, lui aussi Guinéen et “ami proche” de la victime. L’agresseur était “de type maghrébin, mais on ne sait pas si c’est un Algérien“, a précisé Kalil Aissata Kéita, qui a néanmoins parlé d’une “agression raciste“

Le suspect…

Ainsi, un homme soupçonné d’être l’auteur de l’agression mortelle a été interpellé ce lundi, a appris lavoixdunord.fr de source policière, confirmant une information de LCI. Le suspect, né en 1990, a été interpellé « ce matin à Rouen à 9h30 » et a des « antécédents psychiatriques », a précisé la source de nos confrères. Il est connu pour des infractions à la législation aux stupéfiants. Le parquet de Rouen a confirmé une interpellation. Et toujours selon une source policière, le suspect portait « un maillot du club turc de Galatasaray au moment des faits qui ont eu lieu vers 20h20, peu avant la finale de la Coupe d’Afrique des Nations entre l’Algérie et le Sénégal.

« Il s’agit d’un crime raciste, sans aucun doute, mais rien ne permet d’établir que c’est en lien avec la finale de la CAN. Rien ne permet de dire aussi qu’il a été agressé par un supporteur algérien », a dit l’avocat de la famille Me Jonas Haddad lundi matin.

Source: ©sunubuzzsn.com

VIDEO:

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/rouen-mamadou-barry-a-t-il-ete-victime-d-un-crime-raciste-1176623.html?fbclid=IwAR1XoX9mbzu2pjYkkt_jOhirf-c_trppEg8EIcBkod2m73ZmOmf8zv4GN6c

22 juillet 2019 / Par / dans , , ,