Non classifié(e)

Nouvelles mesures gouvernementales suite au covid 19

Il ne fait aucun doute qu’en ce début d’automne, l’épidémie du coronavirus repart à la Hausse en Belgique. Cela se traduit par l’augmentation des hospitalisations et des admissions en unités de soins intensifs dans les hôpitaux. Certes, la situation n’est pas aussi dramatique qu’elle l’était au début de l’épidémie (au mois de Mars ), elle reste cependant assez préoccupante.

N’oublions pas que pour faire face à l’épidémie au mois de Mars dernier, l’ensemble des hôpitaux du pays avait annuler leurs activités habituelles (report des opérations et annulations des consultations) pour se concentrer à l’accueil et au traitement des patients atteints du coronavirus. Seuls les patients atteints de pathologies nécessitant une intervention vraiment urgente étaient admis.

Aujourd’hui, ils rattrapent le temps perdu. Ce qui les amènent à fonctionner à plein régime. Car il faut bien savoir qu’il n’y a pas que le coranavirus comme maladie. Il y a aussi les patients souffrants de cancer, de problèmes cardiaques ou respiratoires, des femmes enceintes qu’il faut suivre, des accidentés de la route, …bref toutes les pathologies habituelles, sans compter les maladies hivernales.

C’est pour éviter une nouvelle saturation des hôpitaux que les autorités ont pris des nouvelles mesures en Belgique comme:

La fermeture des cafés et bar après 23 heures à partir de ce vendredi

La réduction de la bulle de contact à 4 personnes sans compter les enfants.

La présence de 4 personnes autour d’une table au restaurant ou dans les cafés.

Dans la région de Bruxelles, la situation au soins intensifs des hôpitaux est plus préoccupante encore. Ils ont déjà commencé à transféré certains patients dans les hôpitaux voisines (ce qui créer une polémique en début de semaine). D’où la décision des autorités à fermer les cafés et les bar dès le jeudi 08 Octobre 2020.

En France, le gouvernement a établi des 4 niveaux d’alerte pour classer les régions et les villes. C’est ainsi qu’on a :

Zone d’alerte

Zone d’alerte renforcée

Zone d’alerte maximale

Etat d’urgence sanitaire.

Chaque niveau d’alerte est définie par des critères bien définies et suivie des mesures à prendre. C’est ainsi que l’un des critères pour passer en zone d’alerte maximale est pourcentage des patients covid en unité de soins intensifs et l’une des mesures est la fermeture des bars et restaurants. C’est ce qui se passe en ce moment dans les métropoles de Marseille et Paris. Et vue la vitesse de propagation du virus, d’autres métropole comme Lilles et Toulouse pourront passer en zone maximale.

En résumé, je dirai que le virus circule toujours et nous devons apprendre à vivre avec. Un lockdown comme au mois de Mars n’est plus envisageable. Alors, préservons nous et nos familles en restant prudents dans notre vie quotidienne. Même si l’impact économique est important. Utilisons les aides disponibles (le gouvernement belge travaille à une aide pour le secteur de l’Horeca et les fleuristes, le gouvernement continue de débloquer des fond pour venir en aide aux entreprises de moins 50 salariés).

Rien ne vaut la vie les ami(e)s

Sources:

https://www.info-coronavirus.be/fr/

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/etat-des-lieux-et-actualites/article/indicateurs-de-l-activite-epidemique

 

9 octobre 2020 / Par / dans
Covid 19: Nouvelles aides du gouvernement wallon

Le covid 19 (virus de la maladie coronavirus) circule toujours en Belgique. Il y a d’ailleurs eu une recrudescence de la maladie à la fin du mois de Juillet. Ce qui avait poussé le gouvernement fédérale belge à stopper le déconfinement entamé mis Mai.

Aujourd’hui, une partie de l’activité économique reste à l’arrêt à cause des mesures prises pour limiter la propagation du virus. Ce qui crée une crise sans pareil pour les secteurs d’activités concernés. Pour leur venir en aide, le gouvernement wallon de Belgique a décidé de leur offrir une prime de 3 500€.

Pour bénéficier de cet aide, il faut:

  1. Avoir bénéficié de la prime 1ère prime de 5 000€
  2. Exercer son activité dans les secteurs suivants:
  • Discothèques, dancing et similaires
  • Projections des films cinématographiques
  • Organisations des salons professionnels ou des congrès
  • Gestion des salles de théâtre, de concert et similaire
  • Activités foraines
  • Entretien corporel
  • Transport urbain et suburbain de voyageurs
  • Autres transports terrestre de voyageurs
  • Taxis
  • Gîtes de vacances, appartements meublés
  • Chambres d’hôte
  • Hébergement et autres de courtes durées
  • Services traiteurs
  • Activités photographiques
  • Concept de stand d’exposition
  • Location de vaisselles, verreries, couverts, plantes et fleurs, d’articles pour la cuisine, d’appareils électriques et d’électroménager
  • Location de textiles, de costumes et de bijoux
  • Location de tente
  • Agences de voyages, voyagistes et services de réservation
  • Activités créatives, artistiques et de spectacles
  • Evènements sportifs

La deadline pour introduire sa demande est le 15 octobre 2020.

Pour introduire sa demande, suivre le lien suivant : https://indemnitecovid.wallonie.be/#/

Source: https://www.wallonie.be/fr/actualites/nouvelle-indemnite-de-3-500-eu-pour-les-secteurs-encore-larret

 

9 septembre 2020 / Par / dans
Rail Pass gratuit pour les résidents belges de +12 ans

Le rail Pass est un titre de transport utiliser en Belgique pour prendre le train. C’est une carte comprenant 10 voyages. Le voyageur remplit la gare de départ et la gare de destination avant de monter dans le train. Ce qui constitue un trajet ou voyage.

Parmi les mesures prises pour relancer l’économie belge après le confinement, il y avait la gratuité des transports en commun. Ce qui s’est traduit par l’offre du Rail Pass gratuit comprenant 12 voyages par le gouvernement fédéral belge.

Au départ, le Rail Pass gratuit était censé être distribué début Août pour permettre aux belges de se déplacer pendant l’été pour aller visiter les zones touristiques. Mais suite à la recrudescence du virus Covid 19, la mesure a été repoussée ici au mois de septembre.

Qui a droit au Rail Pass ? Tout résident belge âgé de 12 ans ou qui aura 12 ans au plus tard le 31 Mars 2021

Deadline pour introduire sa demande: le 30 septembre 2020.

Comment introduire sa demande: sur le site de la sncb: https://www.belgiantrain.be/fr/tickets-and-railcards/railpass/free-pass

Source: https://www.belgiantrain.be/fr

 

4 septembre 2020 / Par / dans
Prolongement du droit passerelle en Belgique pour les indépendants

Le droit passerelle pour les indépendants est prolongé en Belgique:

  • Jusqu’au 31 décembre 2020 pour les ceux évoluant dans les secteurs encore fermés
  • Jusqu’au 31 octobre 2020 pour ceux évoluant dans les secteurs du commerce non alimentaire, des coiffeurs, l’Horeca (Hôtellerie, Restaurations, Café), les forains.

Sourcehttps://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-en-belgique-denis-ducarme-annonce-le-prolongement-du-droit-passerelle-jusqu-au-31-decembre?id=10553144

 

Qu’est ce que c’est le droit passerelle ?

D’après le site internet de l’UCM (Union des Classes Moyennes), c’est une aide financière versée aux indépendants qui cessent leurs activités pour cause de faillite, de difficulté financière, d’un événement inattendu (indendie, maladie,…) ou un règlement collectif de dette.

Le droit passerelle est versé par les pouvoirs publics pour une durée de maximum 12 mois et la sauvegarde des droits d’assurance maladie invalidité sans paiement de cotisation pendant maximum 4 trimestres. Cet aide peut être versée au conjoint aidant ou à l’aidant indépendant qui exerce son activité à titre principale.

Le montant de l’aide s’élève à

  • 1 291,69€/mois pour les personnes isolées
  • 1 614,10€/mois pour les personnes ayant une famille.

Important:  L’indépendant peut bénéficier de cet aide plusieurs fois au cour de sa carrière professionnelle. Il ne peut cependant l’obtenir pendant plus 12 mois sur l’ensemble de sa carrière.

Les conditions ont été assouplies pour ceux ou celles qui en font la demande dans le cadre du coronavirus.

Pour plus d’information sur le sujet, vous pouvez consulter :

Pour les aides aux indépendants en France, vous pouvez consulter le site internet du ministère français de l’économie, des finances et de la relance: https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/reponses-gouvernement-difficultes-independants

 

2 août 2020 / Par / dans
Dernière mesures gouvernementales liées au Coronavirus en Belgique

Le conseil National de Sécurité (organe de gestion de la menace en Belgique) s’est une nouvelle fois réuni ce jour à Bruxelles. Ceci, suite à l’augmentation du nombre de cas de coronavirus un peu partout dans le pays (principalement dans la province d’Anvers et la ville d’Anvers).

Il faut dire que le CNS (Conseil National de Sécurité) s’était précédemment réuni jeudi dernier et avait décidé entre autre de :

  • donner plus de pouvoir décisionnel aux bourgmestres
  • limitation des heures d’ouvertures des magasins de nuit comme les nights shop à 22h
  • stopper le processus de déconfinnement.

Seulement, ces mesures avaient été vivement critiquées par les experts scientifiques. En effet, ils trouvaient que les décisions prises n’allaient pas assez loin au vue de l’augmentation rapide des contaminations liées au Covid 19. D’où la réunion de ce jour.

Voici donc ce qui a été décidé:

  • limitation de la bulle sociale de 15 personnes précédemment à 5 (ne compte pas les enfants de – 12 ans)
  • limitation du nombre de personnes invitées aux événements privée (mariage, barbecue, banquets, …) à 10 (ne compte pas les enfants de – 12 ans)
  • limitation du nombre de personnes aux événements intérieur à 100 personnes et extérieur à 200 personnes
  • une personne par famille pour faire les courses dans les magasins avec une durée maximale de 30 min

Bien sur, à ces mesures s’ajoutent celles déjà en vigueur et celles prises au niveau locales par les bourgmestres.

Vous trouverez plus d’informations sur le site du gouvernement fédérale en suivant le lien suivant:

https://www.info-coronavirus.be/fr/news/

Ne pas oublier que les contrevenants risquent une amande pouvant aller jusqu’à 250€.

Alors, protégeons-nous en protégeant les autres autours de nous.

Cordialement

 

27 juillet 2020 / Par / dans